www.faune-savoie.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
 
La faune de Rhône-Alpes
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Pinson du Nord 19-20
       - 
Fauvette à tête noire 19-20
       - 
Rougequeue noir 19-20
       - 
Pouillot véloce 19-20
       - 
Chevêche d'Athéna 11-19
       - 
Effraie des clochers 11-20
       - 
Grand-duc d'Europe 17-20
       - 
Milan royal 19-20
       - 
Pic mar 12-20
       - 
Vautour fauve 2019
       - 
Vautour moine 2019
       - 
Gypaète barbu 17-19
       - 
Rat des moissons 16-19
       - 
Castor d'Eurasie 16-19
       - 
Muscardin 11-18
       - 
Ecureuil roux 17-19
       - 
Aïolope émeraudine (A. t. thalassinus) 14-19
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
La faune de Savoie
 - 
Atlas
 - 
Biodiversité des communes de Savoie
 - 
Cartes de présence
Utilisation du site
 - 
Utilisation de Faune Savoie
 - 
Utilisation de l'application NaturaList
Suivis - Enquêtes
  OISEAUX : STOC - SHOC
    - 
STOC, SHOC présentation
    - 
Participer au STOC EPS
    - 
Participer au SHOC
    - 
Les carrés STOC - SHOC
 - 
OISEAUX : EPOC
 - 
ENQUÊTE MORTALITÉ
  RAPACES
     Gypaète
       - 
Le gypaète en Savoie et dans les Alpes
       - 
Détermination de l'âge des oiseaux
       - 
Gypaètes barbus marqués
     Vautours
       - 
Les vautours en Savoie
       - 
Vautours marqués
 - 
ABEILLES SAUVAGES
 - 
ARAIGNÉES
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 223
 
jeudi 27 février 2020
Amphibiens
Appel à bénévoles - sauvetages Amphibiens

 

La météo en 2020 n'a pas fini de nous surprendre. Après nous avoir brutalement transporté en plein été deux jours durant au cœur de l'hiver. Il semble qu'un souffle glacial fonde à nouveau sur les Alpes. De quoi semer la pagaille dans l'ordonnancement habituel des migrations d'amphibiens.
 
De nombreux signalements indiquent que ces derniers ont déjà  profité des dernières fortes pluies accompagnées de températures clémentes pour démarrer leur périple migratoire vers les plans d'eau. En conséquence, il nous faut réagir encore plus tôt que l'an passé!
                                                                                        
D’où cet appel à bénévoles pour intervenir dès à présent dans les opérations de sauvetage.
Venez nous aider sur les sites de ramassages et de transports des Amphibiens où nous manquons de bras !

Référent inscription:                                                                 Pour toutes autres informations:
Pierre Gotteland                                                                       LPO Savoie
Mail : pierre.gotteland@sfr.fr                                                     Mail : communication.savoie@lpo.fr
Tel : 04 56 29 49 15                                                                 Tel : 09 52 52 30 52
 

posté par Lpo Savoie
 
jeudi 27 février 2020
Mammifères
la feuille des poilus n°4

"L’acquisition et la valorisation des connaissances naturalistes constituent des éléments incontournables pour solidifier des capacités professionnelles dans le domaine de la protection  de la nature. A ce titre, les mammifères, et en particulier les petits mammifères et les carnivores, sont parmi les espèces de vertébrés les plus délicates à appréhender."

Nous avons le plaisir de vous annoncer la publication sur la plateforme AMRA du quatrième numéro de la newsletter AMRA.
Vous pouvez en prendre connaissance sur la plateforme en cliquant sur le lien suivant: https://atlasmam.fauneauvergnerhonealpes.org/actualites/la-newsletter-frapna/

Ou directement via cet autre lien:https://f01.createsend1.com/t/ViewEmail/d/5B595686E0934255

posté par Lpo Savoie
 
jeudi 6 février 2020
Bilan IOD Gypaète 2019

Vous trouverez en téléchargement  le bilan à l'échelle des Alpes françaises de la journée prospection Gypaète du 12 octobre dernier.

posté par Lpo Savoie
 
jeudi 23 janvier 2020
Oiseaux
Suivi du faucon pèlerin en Bauges

Comme depuis plusieurs années, le Parc naturel régional du Massif des Bauges, en partenariat avec la LPO Auvergne-Rhône-Alpes, organise le suivi de la nidification des rapaces rupestres.

 

La journée consacrée au suivi du faucon pèlerin se déroulera le samedi 08 février. En cas de météo défavorable, un report est prévu le dimanche 09 février.

Pour les secteurs de la combe de Savoie et des sources du lac d'Annecy, la journée débutera à 9h.

Concernant le bassin aixois, la journée débutera à 14h afin que les bonnes conditions d'observation soient réunies.

 

L'objectif est de recueillir des données fiables en vue de suivre le cycle de reproduction et de sensibiliser au mieux les pratiquants de sports de nature (parapente, vol à voile, escalade...), les gestionnaires de lignes électriques, etc.

 

Vous êtes les bienvenus pour vous joindre à nous. Merci de remplir le formulaire d'inscription en ligne.

 

Nous vous préciserons par mail les lieux de rendez-vous au plus tard le vendredi précédent la journée de suivi.

N'oubliez pas votre pique-nique pour le déjeuner !

 

Au plaisir de se retrouver derrière jumelles et longues vues...

 

Bien cordialement

 

 

Richard Cousin

Chargé de mission milieux naturels et expertise naturaliste

Parc naturel régional du Massif des Bauges

posté par Lpo Savoie
 
vendredi 10 janvier 2020
Mardi 28 janvier, conférence sur le loup avec Jean-Marc Landry

Nous avons le plaisir de vous annoncer que le Muséum de Chambéry et la LPO organisent une conférence sur LE LOUP par Jean-Marc Landry, biologiste et éthologue.

Elle aura lieu Mardi 28 janvier de 18h à 20h30 à la Maison des Associations (67, rue St François de Sales) à Chambéry.
 
Jean-Marc Landry a suivi des formations en Suisse et aux USA. Ses travaux de recherches, ses conférences et ses contacts internationaux font de lui l’un des plus éminents spécialistes du loup en système pastoral. Alors, pour ou contre le loup ? plutôt que de choisir un camp, l’auteur plaide pour une voie respectueuse des équilibres naturels.
Il présentera son livre « Le loup » republié aux éditions Delachaux et Niestlé l’an passé et répondra à nos questions sur cet animal fascinant.

(Entrée : 5 euros pour les défraiements)

PS : quelques précisions sur travaux de recherche actuels de Jean-Marc Landry :

L’IPRA, institut de recherche suisse récemment affilié à la Fondation Jean-Marc Landry, s’est donné pour mission d’apporter de la connaissance et de l’expertise afin d’améliorer la coexistence entre le loup et les activités humaines. Depuis plus de deux décennies, l’élevage ovin doit faire face à la recolonisation, par le loup, de grandes zones pastorales, et par conséquent à la multiplication des attaques sur le bétail. Aujourd’hui, les chiens de protection des troupeaux restent la clé de voûte de la prévention, mais ils peuvent également engendrer des conflits dans les zones touristiques. 

C’est pourquoi l’institut a développé plusieurs volets de recherche. Le plus connu (CanOvis) s’intéresse pour la première fois aux interactions nocturnes entre loups, troupeaux et chiens de protection dans le système agropastoral. Le point fort de cette recherche est de pouvoir accéder aux activités nocturnes, révolutionner les connaissances sur les relations loups-chiens-troupeaux et bien entendu de pouvoir dès lors ajuster la protection des troupeaux.

 Un second axe de recherche s’attache à étudier les comportements de loups captifs et sauvages face à des clôtures, électrifiées ou non, pour comprendre comment ils abordent ce genre d’obstacle (projet Loups & Clôtures), le concept étant développé jusqu’à présent pour contenir du bétail et non pour empêcher les prédateurs de pénétrer dans un enclos. En offrant des outils complémentaires de coexistence entre pastoralisme et grands carnivores, les idées novatrices développées au sein de l’institut pourraient contribuer largement à améliorer la synergie entre les différents acteurs d’une problématique environnementale hautement symbolique.

posté par Lpo Savoie
 
jeudi 12 décembre 2019
Protégeons les chauves-souris de la SABLA

Aidez la LPO Auvergne Rhône-Alpes à protéger les chauves souris de la SABLA, en contribuant à l’acquisition de ce site qui est l’un des plus important en Rhône-Alpes pour l’accueil de ces mammifères.

Situés près de Culoz, un bâtiment désaffecté et une carrière souterraine autrefois voués à la production de chaux et ciment, accueillent une importante colonie de parturition de grand rhinolophe et murin à oreilles échancrées. L’hiver, le site abrite jusqu’à 250 grands rhinolophes. D’autres espèces utilisent également ce site toute ou partie de l’année, en moins grand nombre : le minioptère de Schreibers, le rhinolophe euryale, le petit rhinolophe, la barbastelle d’Europe.

La protection stricte des gîtes à chauves-souris nécessite ici d’acquérir un terrain d’environ 4600 m² pour lequel la LPO Auvergne Rhône Alpes vient de signer une promesse de vente La Région Auvergne-Rhône-Alpes et le Département de l’Ain ont été sollicités à hauteur de 80% du budget global de l’opération et il reste 15000 euros à réunir pour finaliser l’acquisition et entreprendre les premiers travaux nécessaires à la sécurisation du site.

Pour faire un don 3 possibités :

- via la plateforme de financement participatif Hello Asso où vous trouverez également des renseignements complémentaires sur ce projet.

- par chèque : téléchargez, imprimez et remplissez ce formulaire.

Adressez le par voie postale, accompagné de votre chèque à :

LPO Auvergne-Rhône-Alpes, 100 rue des Fougères, 69009 LYON.

- par virement bancaire téléchargez, imprimez et remplissez ce formulaire,

Adressez le par voie postale à : LPO Auvergne-Rhône-Alpes, 100 rue des Fougères, 69009 LYON.

Après réception de votre formulaire, nous vous communiquerons le RIB/IBAN.

 

Un reçu fiscal vous sera adressé pour tout don (66% déductible des impots).

Pour en savoir plus : LPO Auvergne-Rhône-Alpes • Délégation Territoriale de l'Ain, ain@lpo.fr ; 09.70.90.20.61

posté par Lpo Savoie
 
mercredi 27 novembre 2019
Oiseaux
Parlons gypaète

Retrouvez l'édition novembre 2019 du "Parlons gypa", dédié au bilan Savoie de l'opération IOD gypaète 2019 :

en téléchargement


Merci  à tous les participants, ainsi qu'aux observateurs réguliers du réseau, et bonne lecture !

L'équipe d'organisation et rédaction : Bénédicte Chomel, Françoise Nolibois, Dominique Mouchené et Jean-Yves Ployer.

Photo : Benjamin Chanut

posté par Lpo Savoie
 
vendredi 25 octobre 2019
Oiseaux
Evaluation de l’effet du réseau des Réserves naturelles sur les tendances d’effectifs des populations d’oiseaux nicheurs communs en France métropolitaine sur les 15 dernières années

Veillez trouver le rapport de stage de monsieur GELLE étudiant en Master 2 Biodiversité, écologie et évolution Sciences Sorbonne Université (Paris VI) parcours : Parcours "Écologie de la Conservation – Ingénierie écologique : Recherche et Expertise" 

La rapport portent sur l'étude et l'évaluation de l'effet du réseaux Reserves naturelles sur les tendances d'effectifs des populations d'oiseaux nicheurs communs en France métropolitaine sur les 15 dernières années. Les études et l'évaluation ce sont faite avec les données des programmes STOC et EPS nationnaux.

posté par Lpo Savoie
 
mercredi 23 octobre 2019
Validation des données sur Faune-Savoie

La validation des données, dans un système où le flux d’informations va toujours croissant, est un véritable défi. En moyenne, 5000 données sont saisies sur Faune-Savoie chaque mois ! (700000 par mois sur Faune-France)

Comment se fait la validation sur Faune-Savoie ?

La validation des données, c'est à dire, le contrôle de leur validité et de leur conformité, se fait par l'utilisation de filtres automatiques et par un scannage manuel. Pour cette dernière opération, Faune-Savoie s'appuie sur un petit nombre de validateurs bénévoles, qui sont à votre service et ont pour vocation de s'assurer de la cohérence de la base de données et de son sérieux.

La mission est complexe : "chasser" les erreurs de détermination, vérifier que les observations transmises sont cohérentes avec ce qu'un naturaliste est censé trouver en un lieu et une date donnée, veiller à ce que les observations soient saisies selon les standards requis, et ce sur chacun des groupes taxonomiques. En cas de question ou de doute sur une information, ils se concertent et contactent l'observateur.

Comment faciliter leur travail ?

  • En transmettant des données déterminées. En cas de doute, renseignez votre observation au mieux en décrivant l'individu observé ;
  • En documentant au mieux vos observations, notamment d'espèces peu communes ou d'invertébrés, par des photographies, des sons et un commentaire détaillé ;
  • En contribuant activement au processus de validation en répondant rapidement et de la façon la plus objective possible aux interrogations des validateurs.

Ne vous inquiétez pas si un point d'interrogation apparait sur l'une de vos observations et que vous êtes sans nouvelles : les validateurs prennent parfois le temps d'échanger entre eux avant de statuer.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

La LPO recherche des validateurs pour tous les groupes taxonomiques.Certes ça n'est pas une mission pour un débutant, mais chaque observateur motivé, avec un peu d'expérience, de curiosité et d’envie d’apprendre peut devenir validateur, notamment en aidant à « scanner » les observations pour « marquer » celles qui posent question.

Si cette forme de bénévolat vous intéresse merci d'adresser un mail (précisant vos motivations et les groupes taxonomiques sur lesquels vous souhaitez vous impliquer) à :

xavier.birot-colomb@lpo.fr

jeremie_hahn@yahoo.fr

posté par Xavier Birot Colomb
 
mercredi 16 octobre 2019
Conférence "biodiversité, quel avenir ?"

Le samedi 19 octobre, l'association "Nant sauvage" qui lutte contre l'aménagement hydro-éléctrique du Nant Bénin à Peisey-Nancroix, vous invite à la conférence "BIODIVERSITE, QUEL AVENIR ?".

La conférence aura lieu à la salle de cinéma d'Aime à 14h30 et sera suivie d'un apéritif dinatoire à la salle des fêtes d'Aime.

L'entrée est gratuite.

C'est Gilbert Cochet, naturaliste rhônalpin bien connu pour son travail sur le grand-duc, les moules d'eau douces, les rivières et les forêts sauvages et bien d'autres sujets, pour son dernier livre "Ré-ensauvageons la France, plaidoyer pour une nature sauvage et libre"  (un livre que tout naturaliste doit avoir lu, qui trace des perspectives vraiment stimulantes et qui vous remplira d'énergie) qui animera cette conférence.

posté par Lpo Savoie
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 223

LPO Savoie
Les Pervenches, 197 rue Curé Jacquier
73290 La Motte-Servolex
Mail : savoie@lpo.fr - Tel 09 52 52 30 52 - Fax 09 57 52 30 52
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2020