www.faune-savoie.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
 
La faune de Rhône-Alpes
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Fauvette à tête noire 18-19
       - 
Chevêche d'Athéna 11-19
       - 
Effraie des clochers 11-20
       - 
Grand-duc d'Europe 18-19
       - 
Milan royal 17-19
       - 
Pic mar 12-19
       - 
Vautour fauve 2019
       - 
Vautour moine 2019
       - 
Rat des moissons 16-19
       - 
Castor d'Eurasie 16-19
       - 
Muscardin 11-18
       - 
Ecureuil roux 17-19
       - 
Aïolope émeraudine (A. t. thalassinus) 14-19
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
La faune de Savoie
 - 
Atlas
 - 
Biodiversité des communes de Savoie
 - 
Cartes de présence
Utilisation du site
 - 
Utilisation de Faune Savoie
 - 
Utilisation de l'application NaturaList
Suivis - Enquêtes
  OISEAUX : STOC - SHOC
    - 
STOC, SHOC présentation
    - 
Participer au STOC EPS
    - 
Participer au SHOC
    - 
Les carrés STOC - SHOC
 - 
OISEAUX : EPOC
 - 
ENQUÊTE MORTALITÉ
  RAPACES
     Gypaète
       - 
Le gypaète en Savoie et dans les Alpes
       - 
Détermination de l'âge des oiseaux
       - 
Gypaètes barbus marqués
     Vautours
       - 
Les vautours en Savoie
       - 
Vautours marqués
 - 
ABEILLES SAUVAGES
 - 
ARAIGNÉES
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 195
 
mardi 19 mars 2019
Oiseaux
Gyp'Info

Le secteur Haute-Maurienne du parc de la Vanoise nous transmet des nouvelles des Gypaètes !

Document à télécharger :  Gypaat-info18032019-3039.jpg
posté par Lpo Savoie
 
mardi 5 mars 2019
Oiseaux
Enquête EPOC : Estimation des Populations d’Oiseaux Communs

Les oiseaux communs subissent un déclin dramatique et constant. En France, notre méthode actuelle de saisie des données naturalistes nous permet de bien appréhender les variations de répartition des espèces mais pas d’estimer leurs populations ou d’évaluer finement leurs tendances. Pourtant, nous avons besoin de ces informations pour alerter la société et mener des actions de conservation efficaces.

Le programme EPOC (Estimation des Populations d’Oiseaux Communs), qui vient en complément du célèbre programme STOC, vise à répondre à cette lacune.

Si vous savez identifier les oiseaux les plus communs en visuel et à l’oreille, vous pouvez y contribuer activement. Pour savoir comment procéder, il vous suffit de visionner cette courte vidéo :

Pour en savoir plus, vous pouvez aussi consulter la page EPOC de Faune-France : https://www.faune-france.org/index.php?m_id=20023

En vous remerciant pour votre implication, nous vous souhaitons de belles observations.

posté par Xavier Birot Colomb
 
mardi 26 février 2019
Oiseaux
Compte-rendu prospection Faucon pèlerin
Suite à la première sortie de l'année concernant l'observation des rapaces rupestres vous trouverez ici le compte-rendu de la sortie prospection Faucon pèlerin du 9 février dernier qui a été effectuée sur le territoire du Parc Naturel Régional du Massif des Bauges.

Pour rappel, la journée consacrée au suivi de l'Aigle royal se déroulera le 31 mars sauf météo défavorable, sur le terriroire du PNRMB également.

posté par Lpo Savoie
 
lundi 25 février 2019
Oiseaux
Code atlas pour les oiseaux nicheurs !

Avec le printemps (précoce !) les oiseaux chante un peu partout, mais migrent aussi...

Les "codes atlas" ou codes de reproduction, créés initialement pour la réalisation d'atlas des oiseaux nicheurs, sont importants car ils permettent de caractériser les peuplements nicheurs de chaque milieu, commune, altitude...

Parfois demander automatiquement, parfois non (il s'agit d'un paramétrage spécifique à Faune 73), il faut néanmoins savoir quand s'abstenir d'en mettre un et à l'inverse savoir, dans de rares cas, quand en mettre un même si on ne le demande pas.

Quelques exemples :

- 10 buses variable en migration en mars = pas de code car elles migrent
- 2 buses varibles qui crient et se poursuivent en mars = code atlas 6 car il s'agit d'un comportement territorial

- 1 tarin des aulnes qui chante, dans une troupe hivernale de 25 individus, en plaine, en mars = pas de code atlas (les hormones le font chanter mais il ne nichera pas ici)
- 1 tarin des aulnes qui chante dans une pessière à 1500 m. en mai = code atlas 3, c'est un milieu favorable

- 2 tarier des prés posés dans un labour en mai = pas de code car il s'agit de halte migratoire
- 2 tarier des prés qui chantent à 50 m. l'un de l'autre dans un alpage en juin = code atlas 6 car s'agit de mâles cantonnés

L'attribution d'un code nécessite de considérer la date, le milieu, l'altitude et le comportement des oiseaux.

Pour tout savoir sur l'attribution d'un code à une observation pensez à vous référer au document suivant

Code atlas, en mettre ou ne pas en mettre ?

posté par Xavier Birot Colomb
 
lundi 11 février 2019
Oiseaux
Suivi de migration à Saint-Maurice de Rotherens

Nous profitons d'un temps correct annoncé pour vous proposer une première hivernale de suivi de migration vendredi 15 février à partir de 9h00.
Le site est situé sous un important couloir migratoire, garantissant de nombreuses belles observations.
Il n'y a pas de prérequis nécessaire, et toute la famille peut venir, mais il est préférable d'apporter une paire de jumelles !
La permanence, animée par Pascal Presson, dure toute la journée, chacun étant libre de rester le temps qu'il souhaite.

Rendez-vous à 9h00 au parking de la mairie de Saint-Maurice-de-Rotherens. C'est gratuit et sans inscription.

Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à contacter Pascal Presson - pascal.presson@hotmail.fr ou 06.03.22.68.35

posté par Lpo Savoie
 
mercredi 6 février 2019
Saisie par listes complètes : comment faire ?

Qu'est-ce qu'une liste complète ?

Une liste complète est une liste contenant toutes les espèces que vous avez identifiées en un lieu et une période donnés (par exemple, pendant une heure d'observation).

Il ne s’agit pas d’inventorier toutes les espèces présentes sur votre site d’observation (ce serait très difficile) mais bien de noter celles que vous avez été capable d’identifier. C’est la liste complète de ce que vous avez observé et déterminé.

Pourquoi les listes complètes sont-elles si précieuses ?

Contrairement aux données isolées, les listes complètes non seulement nous renseignent sur les espèces observées à un endroit et à un moment précis, mais également sur celles qui n’ont pas été détectées. Grâce à cela, nous pouvons établir la fréquence relative d’apparition dans l’espace et dans le temps des différentes espèces d’oiseaux et étudier très précisément leur phénologie. En outre, les listes apportent de précieux éléments sur la pression d’observation (le temps passé à prospecter, élément de connaissance décisif pour analyser les données).

Comment pouvez-vous donner encore plus de valeur à vos listes complètes ?

  • Faites des listes à partir d'un seul point ou si vous vous déplacez de moins d’1 km. Au-delà, il vaut mieux faire plusieurs listes consécutives. Attention, ne pas faire de listes lors de vos déplacements en vélo, en voiture ou en train ! Si vous faites une longue marche, divisez-la en petites sections (<1 km) et dressez une liste dans chaque section, ou de temps en temps à l’occasion de petites pauses.
  • Faites des listes aussi souvent que vous le pouvez ! Une liste de 10 minutes est parfaite, jusqu’à une ou deux heures. Au-delà il est préférable de faire des listes consécutives.
  • Il faut indiquer le nombre d'individus de chaque espèce que vous avez détectée. Il convient ici de noter un chiffre réel de contact, même s’il y a évidemment bien plus d’oiseaux que ce que vous avez vu. Cela n’est pas grave.
  • Il est très intéressant de faire des listes au même endroit tout au long de l'année. Par exemple, faites une liste hebdomadaire de votre site d’observation préféré.
  • Essayez de créer des listes partout où vous allez. Disposer d’une bonne couverture géographique est très important pour pouvoir analyser les données !
  • Si vous avez des amis qui ne font toujours pas de listes complètes, expliquez-leur pourquoi elles sont si utiles et expliquez-leur à quel point il est facile de les créer. Plus les observateurs qui en fournissent sont nombreux, plus elles prennent de la valeur et renforcent l’intérêt des vôtres.

Comment procéder ?

La saisie des listes sur Faune-France est très simple !

-  par liste sur le terrain, vous pointez en temps réel chaque observation. Ce type de liste sert à faire des inventaires sur ponts fixes sur un pas de temps assez court (5 ou 10 minutes) : Saisie par liste sur le terrain ;

-  par liste plus tard, c’est l’option la plus simple. Vous listez l’intégralité des observations sans avoir à les pointer précisément : Saisie par liste plus tard

Sur NaturaList, le nouveau petit bouton (+) jaune, en bas à droite de l'écran, vous permet d'accéder directement au menu de choix.

Vous avez un point d'observation favoris ? Pourquoi ne pas y faire une liste complète à chacune de vos sorties, plutôt que de noter isolément toutes vos observations !

posté par Xavier Birot Colomb
 
lundi 4 février 2019
Participation au Grand débat

Les responsables de la LPO ont beaucoup réfléchi et discuté en interne avant d’inviter les adhérents à participer à cette consultation citoyenne sans précédent. La décision de s’engager a été prise parce que la LPO est une association reconnue d’utilité publique, légaliste, qui prône des valeurs démocratiques et républicaines.
 
Ce choix respecte les convictions des uns et des autres en faveur de telle ou telle expression, et des différentes formes qu’elles peuvent prendre. A l’exception bien sûr de la violence et du non-respect des règles élémentaires qui régissent le vivre ensemble dans notre société.
 
Nous pensons que cette consultation nationale est une occasion pour que les nombreux adhérents de la LPO et sympathisants témoignent de l’urgence à faire quelque chose afin d’enrayer l’érosion catastrophique de la biodiversité. D’après un sondage Ifop pour la LPO, les françaises et les français pensent que 85% des élus n’ont toujours pas pris la mesure de la gravité de la situation. Et ils ont malheureusement raison.
 
La nature n’est pas invitée à se défendre à l’occasion de ces nombreux débats qui s’ouvrent sur tout le territoire. Si nous ne faisons rien, elle risque bien d’être à nouveau oubliée. Nous espérons que des milliers de citoyennes et de citoyens saisiront cette occasion pour rappeler les décideurs à leur responsabilité d’inverser cette tendance mortifère.
 
Enfin, adhérer à une association comme la LPO permet à la fois de s’engager concrètement en faveur de la protection de la nature et de la biodiversité (87% de nos ressources sont affectées à notre objet statutaire !), et d’amener enfin les élus à prendre en compte la volonté citoyenne de lutter contre le changement climatique et de l’effondrement de la biodiversité. Nous vous invitons à nous rejoindre si ce n’est déjà le cas.

Un article est disponible sur le site web de la LPO pour trouver davantage de renseignements afin de proposer des actions concrètes en faveur de la biodiversité:

https://www.lpo.fr/actualites/grand-debat-national-la-lpo-s-engage-au-nom-de-la-biodiversite

posté par Lpo Savoie
 
vendredi 1 février 2019
Oiseaux
Déclin des oiseaux communs en Auvergne Rhône-Alpes

Depuis 2001, la LPO AuRA coordonne un programme de suivi des oiseaux communs, piloté au niveau national par le Muséum National d'Histoire Naturelle de Paris.
Les résultats en 2018 sont inquiétants et il est plus que temps de réagir:

Les oiseaux ont diminué de 7% dans notre région en 17 ans !

Un communiqué de presse détaillé est disponible ci-dessous.

Document à télécharger :  2019cpstoSavoieVF-5029.pdf
posté par Lpo Savoie
 
mercredi 30 janvier 2019
Amphibiens
Chantiers amphibiens

La migration des amphibiens se poursuit et nous avons besoin de bénévoles pour installer les filets au bord des routes dans le but d'en sauver un maximum du trafic routier.

Les prochains chantiers de pose de filets auront lieu:

  • Au lac de Saint-Clair à Détrier le vendredi 8 février rdv à 8h30 au parking principal du lac

Contact et renseignements: Fanny Castro de Bien vivre en Val Gelon - bvvg-st1@valgelon.com

  • Au col de la Crusille à Novalaise le vendredi 15 février de 9h00 à 16h00
  • A l'étang du Lavet à Saint-Sulpice le dimanche 17 février de 9h00 à 12h00

Le rendez-vous est donné sur place. Merci d'apporter si possible tout matériel utile au chantier (pelle, pioche, gants de chantier...)

Contact et renseignements: Anthony Perrin de Patrimoine Sauvage - perrinant@gmail.com / 06.23.46.56.23

posté par Lpo Savoie
 
vendredi 25 janvier 2019
Oiseaux
Gypaète : les résultats du comptage d'octobre dernier à l'échelle des Alpes

En téléchargement

Photo : Benjamin Chanut

posté par Lpo Savoie
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 195

LPO Savoie
Les Pervenches, 197 rue Curé Jacquier
73290 La Motte-Servolex
Mail : savoie@lpo.fr - Tel 09 52 52 30 52 - Fax 09 57 52 30 52
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2019