www.faune-savoie.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
 
La faune de Rhône-Alpes
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Bouscarle de Cetti 2017
       - 
Couleuvre d'Esculape 11-16
       - 
Castor d'Eurasie 17-18
       - 
Muscardin 11-16
       - 
Huppe fasciée 15-17
       - 
Moineau cisalpin 14-17
       - 
Grillon champêtre 14-16
       - 
Effraie des clochers 11-18
       - 
Chevêche d'Athéna 11-16
       - 
Grand-duc d'Europe 15-17
       - 
Pic mar 12-17
       - 
Alyte accoucheur 14-16
       - 
Salamandre tachetée 13-16
       - 
Rainette verte 14-16
       - 
Milan royal 2017
       - 
Alouette lulu 2017
       - 
Grillon des marais 14-17
       - 
Cisticole des joncs 14-18
       - 
Aïolope émeraudine (A. t. thalassinus) 14-18
       - 
Criquet de Barbarie 15-18
       - 
Coronelle lisse 15-17
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
La faune de Savoie
 - 
Atlas
 - 
Biodiversité des communes de Savoie
 - 
Cartes de présence
Utilisation du site
 - 
Guide d'utilisation
Suivis - Enquêtes
  STOC - SHOC
    - 
STOC, SHOC présentation
    - 
Participer au STOC EPS
    - 
Participer au SHOC
    - 
Les carrés STOC - SHOC
  Atlas des oiseaux de France métropolitaine
    - 
Les mailles de l'atlas
  MORTALITE
    - 
L'enquête
    - 
le module de saisie des données
 - 
Suivi participatif des abeilles
  Enquête 72 araignées
    - 
L'enquête
    - 
Le guide de détermination
Les liens

L'enquête

La faune sauvage subit un grand nombre de facteurs de mortalité : aux facteurs naturels largement « assimilés » au fil de l’histoire évolutive des espèces (prédation, pathologies, rigueurs climatiques …), s’ajoutent aujourd'hui les facteurs liées aux activités ou aux infrastructures humaines. On citera pêle-mêle chasse, braconnage, empoisonnements, collisions sur le réseau routier, les câbles aériens, les façades vitrées, les éoliennes, électrocution sur les pylônes et lignes électriques ; cette liste est hélas loin d’être exhaustive. Ces facteurs de mortalité sont susceptibles d’impacter significativement les populations de certaines espèces au point de les voir fortement régresser voire disparaître : ce peut être le cas d’espèces rares (l’aigle de Bonelli conduit au seuil de l’extinction par les électrocutions) mais également d’espèces considérées comme relativement communes (régression drastique de population d’amphibiens victimes d’écrasements récurrents lors de leurs déplacements).

Il est possible de limiter certains de ces facteurs de mortalité par des aménagements ou des modalités de gestion adaptées : passages faune, visualisation des façades et câbles, neutralisation des aménagements électriques dangereux ; encore faut il avoir pu répertorier les différentes causes de mortalité, mesurer leur impact, localiser les sites où elles s’exercent afin de hiérarchiser les enjeux en présence et mettre en place les mesures les plus adéquates.

Les LPO ont d’ores et déjà engagé différentes actions et partenariats sur cette thématique : neutralisation de câbles dangereux avec Enedis et RTE, création de passage faune avec les services routes des départements et de l’état. Actuellement, dans le cadre du schéma de cohérence écologique (SRCE), les différentes associations de Rhône-Alpes se sont engagées dans un travail en concertation avec le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement(CEREMA), la Fédération Régionale des Chasseurs et la FRAPNA sur un programme d’étude de la mortalité routière de la faune sauvage. Le principal objectif de cette étude d’identifier les tronçons les plus accidentogènes du réseau routier rhônalpin et ainsi de réduire la mortalité de la faune par la mise en place d’actions ciblées.

Visionature est l’outil permettant de saisir toutes les données de mortalité et d’exploiter le plus efficacement possible les informations transmises ; pour ce faire, il est indispensable d’utiliser le module développé à cet effet, qui permet d’individualiser les données de mortalité parmi la masse des autres données et de saisir des informations précises et standardisées.

Dans l’avenir, il est envisagé une amélioration du module mortalité existant et le développement d’un module spécifique pour l’application smartphone.


Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Savoie
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017