www.faune-savoie.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Les partenaires
 
La faune de Rhône-Alpes
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Données et analyses
       - 
Bouscarle de Cetti 2017
       - 
Couleuvre d'Esculape 11-16
       - 
Castor d'Eurasie 17-18
       - 
Muscardin 11-16
       - 
Huppe fasciée 15-17
       - 
Moineau cisalpin 14-17
       - 
Grillon champêtre 14-16
       - 
Effraie des clochers 11-18
       - 
Chevêche d'Athéna 11-16
       - 
Grand-duc d'Europe 15-17
       - 
Pic mar 12-17
       - 
Alyte accoucheur 14-16
       - 
Salamandre tachetée 13-16
       - 
Rainette verte 14-16
       - 
Milan royal 2017
       - 
Alouette lulu 2017
       - 
Grillon des marais 14-17
       - 
Cisticole des joncs 14-18
       - 
Aïolope émeraudine (A. t. thalassinus) 14-18
       - 
Criquet de Barbarie 15-18
       - 
Coronelle lisse 15-17
 - 
Les galeries
Information
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
La faune de Savoie
 - 
Atlas
 - 
Biodiversité des communes de Savoie
 - 
Cartes de présence
Utilisation du site
 - 
Guide d'utilisation
Suivis - Enquêtes
  STOC - SHOC
    - 
STOC, SHOC présentation
    - 
Participer au STOC EPS
    - 
Participer au SHOC
    - 
Les carrés STOC - SHOC
  Atlas des oiseaux de France métropolitaine
    - 
Les mailles de l'atlas
  MORTALITE
    - 
L'enquête
    - 
le module de saisie des données
 - 
Suivi participatif des abeilles
  Enquête 72 araignées
    - 
L'enquête
    - 
Le guide de détermination
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 134
 
jeudi 7 septembre 2017
Des nouvelles de "Faune France"

Faune-France, le portail national de restitution des données naturalistes, fruit du travail collectif d’une quarantaine d’associations, a été inauguré le samedi 1er juillet, dans une version basique.

Qu’est-ce-que c’est ?

C’est vos portails locaux que vous connaissez mais à l’échelle nationale. A terme, ce site remplacera et complètera Ornitho.fr, en s’ouvrant notamment à d’autres groupes faunistiques que les oiseaux. Ce site propose déjà des restitutions en temps réel, et des données issues d’enquêtes nationales, rarement diffusées sous cette forme.

D’où proviennent les données ?

Pour pouvoir restituer des informations synthétiques, Faune-France est connecté aux portails locaux. Cette connexion, pour les systèmes VisioNature, se fait en application de la convention de mise à disposition de l’outil, de la mise en oeuvre d’une charte interassociative par les administrateurs des bases faune locales et fait suite à un vote du 21 juin 2017 du Comité de pilotage de Faune-France, où chaque structure administratrice est représentée.

Les données directement saisies sur Faune-France, ou celles issues de l’application NaturaList et mises à disposition par la société BioloVision, sont directement consultables et versées aux bases locales.

Le Comité de pilotage de Faune-France (43 structures) définit les modalités d’affichage des données au plan national et statue sur les sollicitations liées à l’utilisation de celles-ci.

La synchronisation des bases, c’est-à-dire leur connexion pour favoriser leur parfaite similarité, engendre pour le moment quelques perturbations liées au fait que les paramétrages d’espèces varient partout en France. Sur Faune-France, dans un premier temps, les critères les plus stricts ont été retenus tant sur la rareté des espèces que sur leur restitution. Dès qu’une espèce est cachée dans un département ou une région, elle est cachée au niveau national. Dès qu’une espèce est considérée comme rare au plan local elle devient rare au niveau national. Nous avons fait valoir le principe de précaution.

Ces paramétrages sont en cours de révision, et un groupe de travail national sera mis en place pour proposer une harmonisation accrue.

Une montée en charge progressive

Pour l’heure, les archives des bases de données locales, ne sont pas encore versées à Faune-France. C’est normal, cela prendra du temps. Dans les semaines et mois qui viennent, Faune-France ouvrira de nouveaux outils de visualisation des informations. Il sera par exemple possible d’obtenir ses statistiques personnelles au plan national, de visualiser les données NaturaList ainsi que les galeries, de requêter sur des espèces comme vous le faites aujourd’hui au plan local. Au-delà de ces modalités existantes, Faune-France permettra aussi d’avoir accès à de nouveaux modules (données Wetlands, mon coin de nature, etc.).

 

Le Comité technique de Faune-France

posté par Lpo Savoie
 
mercredi 9 août 2017
Mammifères
Carte de travail de l'atlas des mammifères sauvages de Rhône-Alpes

Le projet d’atlas des mammifères de Rhône-Alpes concerne tous les mammifères sauvages de l’ancienne région hormis les chauves-souris (atlas publié en 2014). Il est coporté par la FRAPNA et la LPO Auvergne-Rhône-Alpes. Ce projet fédérateur ne pourra être réalisé sans l’investissement du plus grand nombre. Nous comptons sur votre participation ! De nombreuses activités seront proposées dans le cadre de l’atlas (conférences, stages de formation).

Une carte présentant l'état des connaissances permet de télécharger des cartes de synthèses pour chaque maille du territoire : utilisez la comme un outil de travail pour identifier les secteurs nécessitant des compléments d’observations que vous saisirez ensuite sur Faune Savoie.

posté par Lpo Savoie
 
mardi 8 août 2017
Oiseaux
Saison de nidification 2017

Bonjour à tous,

La saison de reproduction 2017 s’achève avec les derniers jeunes oiseaux qui prennent leur envol. Les milans et les martinets commencent déjà à franchir les Pyrénées en route vers l’Afrique. La période d’étude pour le protocole EPOC touche donc à sa fin.

Pour rappel, le protocole EPOC (Estimation des Populations d’Oiseaux communs) a été mis en place ce printemps afin d’estimer les tailles de population d’oiseaux communs. Cet outil, s’inspirant et complétant le STOC EPS, permet de réaliser des points d’écoute de 5 minutes n’importe où, n’importe quand, par l’intermédiaire de la saisie par formulaire ou liste complète.

En attendant une première analyse des résultats, nous vous proposons de garder le rythme et de poursuivre et d'intensifier la saisie par formulaire. La durée de 5 minutes, adaptée aux oiseaux nicheurs, peut être élargie pour maximiser la détection d’espèce devenue silencieuse.

Nous vous conseillons donc de saisir un maximum de données par formulaire complet pour des durées d’observation comprises entre 5 et 60 minutes. Ces données sont essentielles pour l’étude de la phénologie des espèces, indispensable à la mise en place de mesures de conservation adéquates.

Merci pour votre engagement et à l’année prochaine pour une nouvelle saison printanière d’EPOC.

 

posté par Lpo Savoie
 
mardi 25 juillet 2017
Oiseaux
Découverte et observation des vautours le 19 août au col de la Croix de Fer

Dans le cadre du comptage annuel des vautours fauves sur les Alpes françaises, des bénévoles de la LPO Savoie vous accueilleront pour un après-midi d’observation et d’information sur un site de passage de l’espèce : plus d'information ici.

posté par Lpo Savoie
 
lundi 10 juillet 2017
Araignées
Enquête araignées 72 espèces ouvertes à la saisie sur faune Savoie

Enquête araignées 

72 espèces identifiables sur photo sont ouvertes à la saisie

par la LPO sur Visionature !

 

 

Les observations de 72 espèces d'araignées identifiables sur photos peuvent désormais être saisies sur "faune-savoie".

 

Apprenez à les reconnaître (guide de détermination  en téléchargement)

Attention, pour la plupart des espèces une photo est recommandée voire indispensable à la validation : les araignées sont un groupe abondant (plus de 500 espèces en Savoie), comportant de nombreux « sosies » …

En cas de doute, et pour toute photo même en dehors de ces 72 espèces, envoyez vos clichés (avec date, commune, lieu-dit, altitude) à :

amiquet@free.fr

Alors ouvrez l’œil … et l’appareil photo !

posté par Lpo Savoie
 
vendredi 19 mai 2017
Mammifères
Appel à préciser les observations de bouquetins mâles en Chartreuse

Après une longue absence en Chartreuse, le retour du bouquetin des Alpes constitue une étape importante pour la biodiversité du massif. Depuis 2010, ce programme de réintroduction vise à rétablir une population pérenne. Trente animaux avaient été initialement relâchés.

Depuis, la population du bouquetin en Chartreuse a évolué, nous comptabilisons actuellement une cinquantaine d'individus. Pour mesurer l'évolution de la population, un des paramètres les plus faciles à suivre est la taille des groupes de mâles. Il est validé scientifiquement, qu'en phase de colonisation, la variation de la taille moyenne des groupes est corrélée avec celle de l’abondance relative d’une population de bouquetins.

Le Parc de Chartreuse (en charge du suivi des bouquetins du massif),ainsi que l' équipe Faune-Savoie recommandent de compter le plus précisément possible les groupes de bouquetins mâles que vous observez sur le massif de la Chartreuse.
 

Lors de la saisie de la donnée sur Faune-Savoie, il faut préciser dans "Nombre total d'individus" si le comptage du groupe est exact (en indiquant "Valeur exacte"), s'il s'agit d'une approximation ("Estimation") ou s'il s'agit d'un nombre minimal d'individus ("Minimum").

 

Pensez également à prendre des photos qui permettent de réaliser un minimum de veille sanitaire sur la population de bouquetin.

Bonnes observations en Chartreuse !

posté par Lpo Savoie
 
mardi 9 mai 2017
Soirée de restitution des prospection OBS 2016

Le mardi 06 juin 2017, l'Observatoire de la Biodiversité de Savoie organise une soirée publique de restitution des journées de prospection de l'an passé.

Le programme :

  • 18h30 : ballade naturaliste
  • 20h30 : conférence

Rendez-vous à la salle polyvalente de Verthemex.

posté par Lpo Savoie
 
vendredi 5 mai 2017
Prospections naturalistes sur Moûtiers

Le Conseil d'Architecture d'Urbanisme et d'Environnement et la LPO Savoie travaillent actuellement sur un projet de trame verte et bleu urbaine et péri urbaine sur la commune de Moûtiers.

Pour compléter les enjeux naturalistes, nous vous lançons un appel, si vous en avez l'occasion, pour prospecter (oiseaux, reptiles, insectes...) sur les pelouses sèches à proximité des lotissements, le long de l'Isère et du Doron ou encore au coeur du centre ville (recensement nids d'hirondelles, martinets).

Penser à noter vos observations de façon précise. 

En vous remerciant pour votre participation.

L'équipe de la LPO Savoie.

posté par Lpo Savoie
 
jeudi 4 mai 2017
Orthoptères
Enquête grillon champêtre

Comme vous le savez peut être déjà, le portail faune-savoie a ouvert depuis quelques années les modules de saisie pour plusieurs groupes d'insectes. Il s'agit notamment des libellules (odonates), des papillons de jour (rhopalocères) et des criquets, sauterelles et autres grillons (regroupés sous les orthoptères).

Encore très peu de données sont renseignées pour ces trois groupes. Cela tient notamment du fait qu'il s'agit de groupes pas toujours faciles d'accès en termes de détermination et de recherche (capture souvent nécessaire pour la détermination, parfois complexe sur photos). Certaines espèces sont pourtant communes et faciles à identifier. Nous manquons cependant de connaissance et de recul sur leur statut en Savoie. C'est pour cette raison qu'en partenriat avec les associations régionales référentes de ces différents groupes (dont Miramella - http://miramella.free.fr/Accueil.php - pour les orthoptères), nous vous proposons régulièrement de nous aider à améliorer nos connaissances sur le département de la Savoie.

Pour commencer, nous vous proposons le grillon champêtre (Gryllus campestris) qui égaye nos prairies de ses stridulations entre mai et juillet. Vous connaissez sans doute son chant sans le savoir ! Dans le cas contraire, une rapide recherche sur le net vous permettra de vous remplir les oreilles afin de ne plus rater un seul grillon champêtre savoyard ! Deux autres espèces assez communes sont présentes : le grillon des bois (Nemobius sylvestris) et le grillon italien (Oecanthus pellucens). Le premier vit dans les boisements chauds et peut chanter toute l'année, le second est estival (fin juin à octobre) et son chant est proche du grillon champêtre... c'est donc le moment de noter tous les grillons champêtres entendus avant de risquer une confusion avec son cousin italien !

Une carte dynamique est actuellement disponible pour le grillon champêtre afin que tous puissent voir les "trous" à combler et la progression de la connaissance. Il reste encore beaucoup de secteurs inconnus pour abriter l'espèce qui pourtant communes, n'éhsitez pas à combler nos lacunes !

Merci d'avance pour votre participation.

L'équipe LPO Savoie et Miramella

posté par Jérémie Hahn
 
jeudi 20 avril 2017
Oiseaux
Enquête espèces communes

Voici maintenant plus d’un mois que l’enquête sur les espèces communes est lancée. Grâce au protocole EPOC, ce sont des milliers de données standardisées qui ont déjà été recueillies et qui vont permettre d'améliorer nos connaissances sur les tailles de population nationales des espèces communes.

De nombreux observateurs ont déjà adhéré au protocole EPOC et saisissent un grand nombre de leurs données sous forme de formulaire de 5 minutes. Cependant, cette démarche doit se poursuivre et s’intensifier auprès du réseau ornitho.

Nous vous invitons donc à appliquer le protocole EPOC lors de vos sorties naturalistes. Vous êtes partant ? Petit rappel du protocole :
•        Point d’écoute fixe de 5 minutes
•        Point d’écoute placé au gré de l’observateur
•        Comptage exhaustif de tous les individus de toutes les espèces détectées
•        Différenciation individu local/individu en transit

Un seul mot d’ordre : « où vous voulez et quand vous voulez ». Pas besoin de planifier vos EPOC. Vous pouvez en réaliser le nombre que vous souhaitez, qu’importe le lieu ou la date. Il est tout de même conseillé, avec l’augmentation des températures, de privilégier les heures matinales pour profiter du pic d’activité des oiseaux chanteurs.

Pour saisir vos EPOC ? Deux possibilités : avec l’application NaturaList en direct sur le terrain et le pointage précis des individus observés. Ou bien depuis l'ordinateur, à partir des notes prises sur le terrain.

Nous rappelons que malgré leur ressemblance, le protocole EPOC ne vise en aucun cas le remplacement du STOC EPS. Les deux dispositifs sont complémentaires et permettront une couverture renforcée du territoire.

Dès cette année, nous espérons une couverture maximale du territoire français avec plusieurs EPOC dans chaque département. Pour atteindre cet objectif, nous comptons sur vous.

Pour plus de détail, vous pouvez télécharger le guide relatif à cette enquête qui apporte des précisions et des recommandations sur l'application du protocole EPOC.

Merci pour votre participation.
 

posté par Lpo Savoie
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 134

Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Savoie
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017